Pyrénées ariégeoises
Loubet del Bayle

Couserans

Quelques sites de la vallée du Salat

Seix

SeixPetit bourg commerçant à l’entrée des vallées du Garbet et du Haut-Salat. Château de Vernon (XVe siècle), véritable maison forte avec tours et meurtrières. En 1391, René de Balby, fils du gouverneur de la Galbre, est appelé d’Aragon pour défendre les droits hérités de Gaston Phébus. Il épousera une fille du Vicomte du Couserans. Pittoresques maisons le long du Salat.
L’église Saint-Etienne, avec son clocher-mur hyperchargé, relevait du comté de Toulouse ce qui explique son nom (le même que celui de la cathédrale de Toulouse, du nom du 1er martyr de la capitale occitane).

SoueixSoueix

Jolie chapelle romane de Saint-Sernin aux chapiteaux à entrelacs et palmes du clocher-mur.





 

Porte de Kercabanac

La porte de Kercabanac

La porte de Kercabanac, qui a donné son nom au roman de Loup Durand, est la porte d’entrée vers la haute vallée du Salat.

 

 

 

Saint-Lizier

Saint-Lizier

Cité romaine, wisigothe puis franque, elle fut la résidence d’un très important évêché. La ville sombra en léthargie après la supression de cet évêché aux dépens de sa voisine Saint-Girons. Saint-Lizier est célèbre pour sa cathérale romane (et son cloître), sa pharmacie et son palais des Évêques.

Pyrénées

Haut et Bas Couserans, flore & climat


De l’Antiquité
au Moyen Âge


De la Révolution
à nos jours



De Massat à Guzet
en passant par Aulus


De Seix à Saint-Lizier

Livres & sites internet

Saint-Lizier

Loups, Loubet & Couserans